Loge Delta

La Franc-Maçonnerie à Montréal revêt plusieurs visages.

La Loge Delta est une loge mixte et adogmatique fondée en 1992, membre de la Fédération Canadienne de l’Ordre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN.

Ses membres fondateurs sont issus de la Loge Liberté dont la vigueur à la fin des années 80 (plus de 40 membres) permettait d’envisager la création d’un nouvel atelier souché sur Liberté.

Nous retiendrons de sa déclaration de principe la volonté de la Loge Delta de travailler au progrès de l’Humanité, de susciter chez les Maçons une action positive dans leurs milieux respectifs et de s’entraider éventuellement à coordonner leurs efforts dans ce but.

Depuis sa création, Delta ne cessera d’orienter ses travaux sur des questions sociétales et d’actualité dont l’analphabétisme, la laïcité, la condition des femmes autochtones…

La Loge Delta reconnait l’importance du symbolisme pour le développement individuel et l’amélioration personnelle des Maçons et accorde à l’étude du symbolisme une part d’égale importance dans ses travaux.

Reconnue par ses nombreux visiteurs d’ici et d’ailleurs comme une Loge dynamique, Delta attire depuis quelques années déjà des personnes de tous les milieux, tous les âges, toutes les origines et croyances. Les artistes apportant leur souffle créatif côtoient avec bonheur informaticien-ne-s, ingénieur-e-s, enseignant-e-s, journalistes ou entrepreneur-e-s qui viennent chercher, dans une ambiance décontractée et bienveillante, parfois teintée d’humour, un cadre propice à un cheminement personnel et à une réflexion sur les questions sociales contemporaines.

Mais que l’on ne s’y méprenne pas, si l’atmosphère est détendue à Delta, cette Loge veille au respect des règlements et du rituel, discipline indispensable à tout travail collectif de ce niveau. Ses membres combinent l’art de ne pas se prendre au sérieux et de faire preuve d’humilité tout en travaillant avec conviction «au progrès de l’Humanité».

La Loge Delta articule ses travaux autour de trois axes : spirituel, symbolique et social. Elle sait offrir une diversité de reflexion tout en abordant certains sujets en profondeur comme :

  • le trans-humanisme et le post-humanisme
  • la laïcité
  • la tradition animiste
  • la spiritualité humaniste
  • l’éco-responsabilité
  • l’écoute de soi, l’écoute des autres

Au-delà du travail en Loge, les Agapes (repas entre membres de la Loge et Maçon-ne-s invité-e-s et en visite) prolongent les rencontres bi-mensuelles et offre un espace de fraternité, de convivialité, de partage et de bonne humeur.

Les membres de la Loge Delta sont également des femmes et des hommes impliqués dans la vie de la cité. S’ils se font discrets, ils participent individuellement ou collectivement à des actions philantropiques.